0821 821 800 info@biomesnil.com

Les cas remontés et complétés d’une investigation par Air Liquide Medical Systems confirment que :
• La batterie interne peut selon les conditions/fréquences d’usage avoir perdu une capacité significative à partir de 2 ans d’installation.
Cette perte de capacité significative ne permet pas systématiquement à l’algorithme de lever les alarmes de fin d’autonomie (“Autonomie batteries faibles” et “batteries vides”).
La non levée des alarmes “Autonomie batteries faibles” et “batteries vides” avant arrêt du dispositif empêche les utilisateurs d’anticiper la mise en place d’une nouvelle source d’alimentation en fin d’autonomie
de la batterie interne

Conclusion :
Air Liquide Medical prévoit la mise à disposition des actions correctives pour fin Mai 2019.  

Lire la suite …